Définition :

« A la one again » définit un comportement exagéré. Par exemple « j’ai conduis a la one again » ou encore « j’y suis allé a la one again »… Got it?

151 105
Proposé par kevin3 le 07/02/2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires

  1. Jacques

    Est-ce vraiment le sens ?

    Répondre
  2. Aurélien

    One again !

    Répondre
  3. Lorenzo

    je pense que cela signifie n’importe comment…

    Répondre
  4. vador

    oui la définition est erronée 😉

    Répondre
  5. OneAgainMan

    Ouais ! C’est ce qu’on appelle une définition à la one again

    Répondre
    • A vrai dire

      Commentaire pertinent, et tellement… top délire!!! En effet, il s’agit d’une définition donnée  » à l’arrache » par un académicien « à la one again!!!
      Trêve de plaisanterie! L’erreur est humaine, mais il est temps de corriger cette définition.

      Répondre
  6. Nico

    Monsieur JeanBamin s’accapare cette expression qui existait déja il y a 15 ans et pour en donner une définition à la one again? 😉

    Répondre
  7. Elise

    donc en clair, « à la one again » signifierait : à la n’import’nawak ??? !

    Répondre
  8. kamikaze

    mc jean gabin explique ca tres bien dans son clip « j’t’emmerde’ (dailymotion)

    Répondre
  9. jayonimo

    a la one again bistoufly !!

    Répondre
  10. Zippy

    A la one again a biz to fly… ou… a la one again full start again mine to fly

    Répondre
  11. No-cassos

    Y a des cassos ils le prononcent comme ça: » Wallegen to bistoufly  » ^^

    Répondre
  12. benoï

    le « to bistoufly » viens ensuite pour cacher sonorement le fait qu’ils savent pas trop comment on prononce (Walleuguène/ Waneugaine??)

    Répondre
  13. alice

    nimportekoi! la pire définition de one again! aaaah mais ce mot a bercé toute mon enfance et est toujours present dans ma vie et vous osez le déformer? lol
    one again = a l’arraché, nimporte comment

    Répondre
  14. Leugarys

    Faux mais pas totalement dans le sens ou cette expression (utilisée il y a 25 ans pour ma part (oui je suis un « vieux »)) voulait moquer quelqu’un qui se la raccontait un peu trop en parlant anglais apr exemple alors qu’il parlait yaourt ou autre. Genre le cow-boy ou le kéké. Bref n’importe quoi. Donc effectivement ça veut dire « n’importe quoi » ou plutôt « n’importe comment » mais l’origine a peut-être bien à voir avec quelqu’un qui se la racconte.

    Répondre
  15. bruno

    « Once again a bee is to fly », Mistinguett, par exemple, a pu chanter « One again a bee’s to fly », d’où l’expression ?

    Répondre
  16. bruno

    D’ailleurs « bistouflet », terme d’affection synonyme de biquet a sans doute la même origine.

    Répondre
  17. Marie

    A la one again veux dire ,  » nimporte comment  » –  » vite fait  » quoi !

    Répondre
  18. Jyem

    La c’est du grand n’importe quoi,
    l’expression originale est tout simplement « A la Hooligan »
    et c’est assez explicite …

    Répondre
  19. Le djède

    A la one again… Ca souligne irroniquement un comportement exentique… A l’americaine….
    Ca sonne americain ca fait classe mais ca Ne veux rien dire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *