13 commentaires

  1. Margot

    Ce mot est une expression typiquement iséroise (Grenoble et environ…)

    Répondre
  2. Antoine

    perso j’entends toujours le mot ‘ putain » derrière ce mot… comme p’tain… ou putain… comme onomatopée (riche) marquant aussi la surprise/dépit selon la situation. Ce mot maramé ne vient-il pas de l’arabe ?

    Répondre
  3. David

    ça veut dire ma mère à l’envers bandes d’incultes.

    Répondre
  4. Damien

    ma mère à l’envers ça fait maremè par contre

    Répondre
  5. nutella

    l’inculte c’est toi david

    Répondre
  6. zoust

    je confirme, littéralement ça vient de « ma mère »

    Répondre
  7. MTF

    Maramé c’est « ma mère » en argot « verlen » et ça signifie pas que ça, çasignifie une compassion « Maramé c’est pas bien » en cas de boulette par exemple. Faut demander a des vrais gens pas des faux!

    Répondre
  8. MTF

    Et je tiens a rajouté que cette expression a plusieurs significations !

    Répondre
  9. Lauuuwiine

    Complètement ok avec Margot ! C’est typique de l’isère !

    Répondre
  10. Nikura

    « mara mé » = je meurs
    C’est du romani, la langue des Roms, des Romanichels, des Gitans
    Ce n’est pas « typiquement grenoblois », c’est comme gadjo, gadji, pilo, pélo, tchoukar, michto, débo, débave, chourave, pillave, dicave, tous des emprunts à la langue romani rien d’autre…

    Répondre
    • Manolo

      Exactement tu as raison c’est tt à fait ça les roms les gitan les gens du voyage ex l’expression fait pènchi utilisé pour dire fait attention depuis tout petit je l’entendais j’ai 30 ans donc ça date mais maramé utiliser avec comme penchi maramer bref 38

      Répondre
    • Sab

      Bien sûr ca vient du gitan ! Parole de grenobloise !

      Répondre
  11. Funky You

    Je rejoins Nikura et Manolo. Ca doit faire longtemps que la communauté gitane est arrivée en Isère, car beaucoup de mots et d’expressions se sont intégrés dans le « parler grenoblois/isérois ». C’est pour ça qu’on ne les retrouve pas seulement en Isère mais partout en France.
    Du coup, je m’adresse à tous ceux qui croient que : narvallo, lovés, tchi, maramé, gadjo, michto, pillave, (tout ce qui finit en ave), tchoukar, etc… sont des expressions iséroises et bien vous avez tout faux ! Vous ne parlez pas isérois mais romani (langue des gitans), demandez leur et vous verrez ! Désolé d’avoir cassé votre délire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *