Définition :

Avoir la mi-molle ou l’avoir mi-molle. Phase de transition au cours de laquelle le sang commence à affluer vers le corps caverneux. Par extension, état intermédiaire entre le repos et l’érection, suscitée par exemple par une infime perturbation excitante. Contexte : « Philippe, quand je te tâte les fesses, j’ai la mi-molle. » Explication : l’infime parturbation excitante est représentée par le tâtage de fesses.

87 46
Proposé par bigpigou le 02/07/2009

Un commentaire

  1. La fesse masquée

    Merci Philippe pour ton tâtage de fesse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *