4 commentaires

  1. wech

    suis la il est bien pouri

    Répondre
  2. zuwb

    L’ utilisation de l’ image du mille- feuilles laisse présager de ce qu’ on va faire de la victime, la détruire avec une telle violence(suggeré par le mot éclater =D) qu’ il ne restera rien d’ elle, pas la moindre feuille(puisqu’ ici, on compare la personne à un mille- feuilles :). La petite touche d’ humour apportée par l’ utilisation d’ une patisserie(encore le mille- feuilles) est la cerise sur le gâteau. Cette expression est énormissime!!

    Répondre
  3. zebulon

    mille feuille= référence à un sexe de femme

    Répondre
  4. Kiki

    Ouais comme Zébulon, je trouve que la connotation érotique est celle qui me vient à l’idée en premier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *