7 commentaires

  1. henri de la sarce

    je suis tombé par hasard sur votre prudence de malhonnête hopmmme que la vie n’est pas comme ça. de ce faite, je ne tomberai sur une situation ausssi particulièer. je voudrai juste cous fister et vous demander si cela me permettrai de vous sarcé ac un double fist
    amicalement vieille sarce de campagne
    je vous salue
    je vous salut marie plaine de grace le seigneur est avec vous

    Répondre
  2. borrispareballes

    j’ajouterais « qui n’hésite pas à user de ses charmes pour parvenir à ses fins ». Mais la définition me semble déjà très bonne…

    Répondre
  3. Etienne

    euh un sarce c’est un pénis. Ou un chibre, une quiche, un zob, un bite, un zboub, un canon à roulettes, une pine, un phallus…

    Répondre
    • Etienne

      Tu nous régales mon frère !

      Répondre
  4. petit

    SARCE = diminutif de sarcelle (ville champignon de la banlieue
    ce dit d’un jeune homme qui a grandi très vite comme la cité !

    Répondre
  5. pompier

    sarce = un mot de la caserne qui vous sert a rien c’est pas du tout péjoratif

    Répondre
  6. héhé

    une sarce est une grosse salope cher moi d’ou une sarce des bois

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *