3 commentaires

  1. H.

    que lis-je, auteur, « poilauxfesses » ?

    Le vilain usurpateur… cette expression est employée par L-F Céline dans son « Voyage au bout de la nuit »… alors un peu d’humilité et de respect pour ce génial prosateur…

    Répondre
  2. Bill

    J’ai toujours cru que c’était de B. oris Vian.

    Répondre
  3. M. Masure

    Si vous désirez vous faire sucoter le pourtour anal, il vous suffit d’appuyer sur la touche 5 de votre téléphone… […] Attention, vous n’avez pas assez rapproché votre pourtour anal du combiné.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *