Un commentaire

  1. BACHER Christian

    Wouah ! ! !
    J’abhorre les hommes grossiers, vulgaires, lourdingues… qui tentent de profiter des charmes d’une femme d’une façon fruste, grossière… Autant que je déteste et que je méprise les hommes qui profitent de leur pouvoir hiérarchique pour tenter d’obtenir ces mêmes avantages.
    Mais je n’ai pas davantage de sympathie pour la plupart des femmes qui dénoncent – souvent à retardement – ces faits déplorables. Et je hais ce climat de délation généralisée dans lequel s’exprimeront, n’en doutez pas, moult rancoeurs refoulées, même si celles-ci n’ont pas pour fondement (mot à éviter peut-être, en l’occurrence ? …).
    Bref.
    Nombre de ces modernes pétroleuses affichent le slogan « Me too ». Soit, dans la phonétique de notre langue « mitou ». Et savez-vous ce qu’est en ancien français un mitou ? Un matou, un chat ! ! !
    Autant hurler dans la rue « Ma ch… ma ch…  » !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *