Définition :

Chaque année la chasse fait de nombreuses victimes dont quelques utilisateurs de l’environnement non chasseur. Ces utilisateurs étant très rare en période de guerre à la faune sauvage, les probabilités qu’une balle perdue ou déviées tue ou blesse un non chasseur sont infimes. Il arrive très fréquemment que les chasseurs simulent un tir sur ceux qui dérange leur chasse. Il arrive parfois que le coup parte, plus ou moins volontairement. Il s’agit de meurtres cynégétiques, systématiquement requalifié en « accident de chasse », d’ou ma proposition de verbe du premier groupe :  » accidentdechasser  » pour bien différencier les meurtres commis par les chasseurs de ceux des autres assassins.

0 0
Proposé par anonyme le 26/07/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *