Définition :

Lieu de perdition bressane où l’on finit toujours par revenir, même si on s’est juré de ne plus jamais y mettre les pieds.
Existe en kadoxé dans le Revermont : le « 28-53 »
ex : On était au Bar du Centre jusqu’à 1h, et après en ptit poteau on savait plus quoi faire, on est allé à l’ayo…

107 63
Proposé par neibaf le 17/12/2005

Un commentaire

  1. Fnoc

    Je donne un exemple pour ceux qui n’auraient pas bien compris: « Samedi, Mich était prit, il a fait un pleiste sur un podium de l’AYO de poQUi!!

    Répondre

Répondre à Fnoc Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *