4 commentaires

  1. Rambo

    Cet adjectif vient du jargon militaire. Le « bleu » est le petit nouveau à qui on fait subir toutes sortes de vexations, et par extension le « bleu bite » est le « bleu » à qui on a passé « la bite au cirage » et comme le cirage est très difficile à enlever, pendant plusieurs jours sous la douche on pouvait voir les « bizutés » dont le pubis était « bleu », couleur du cirage qui se décolorait lentement sous les savonnages forcenés pour tenter de l’enlever.
    Le « bleu bite » est la première phase d’intégration du « bleu » c’est la période où pour le mettre au pas on lui inflige des punitions corporelles. Par la suite quand il ne sera plus « bleu bite » mais simplement « bleu », on se contetera de lui imposer des corvées, qu’il acceptera avec soumission en se souvenant de sa douloureuse période « bleu bite ».

    Répondre
  2. Zizlabelle

    Exact, Rambo !
    Le bleubite, c’est un noob, en fait. Rien à voir avec la définition donnée ! 😀

    Répondre
  3. filtranne

    employé par le docteur Cox dans la version doublé de Scrubs comme traduction de « Newbie »

    Répondre
  4. Phil34

    La définition donnée est inexacte, c’est Rambo qui a raison , mais son explication est un peu « hard ». Selon certaines sources , on faisait boire aux nouvelles recrues du bleu de Méthylène (antiseptique) additionné de bromure (anaphrodisiaque) qui apparaissait par la suite dans les urines …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *