Définition :

Expression employé lorsqu’on ne comprend pas un mot et que l’on veut se faire passer pour un intello.

Exemple:
– Dans certains cas la courbe passe dans une asymptote oblique. Plus précisement la droite (D) d’équation y=ax+b est asymptote à la courbe représentative de f au voisinage de ‘+l’infini’ si et seulement si la limite de (f(x)-(ax+b)) lorsque x tend vers ‘+l’infini’ est égale à zéro.
Qu’en pensez vous?

-Ouais, c’est pas faux.

103 61
Proposé par blowden le 16/04/2007

6 commentaires

  1. yohann

    mdr laurent arrete de faire genre avec tes fonctions sinon jte pose un problème de complexes mélangé a des barycentres et des suites ^^ tu vas bien t’amuser 🙂
    et sinon vive cette expression, mais t’as oublié de dire que y’avait une expression synonyme « trop stylé »
    ex : « hey j’ai une carte graphique 7900gs nvidia en sli! » ; « trop stylé! » lol^^

    Répondre
  2. Yan

    Utilisation très recherchée (et détournée) de la litote voire euphémisme de l’expression « c’est vrai ». On peut cependant paraitre con en essayant d’utiliser ce terme, étant donné qu’il est connu, justment, pour être employé par les nuls :p

    Répondre
  3. titine

    à chacun sa vérité …

    Répondre
  4. Sly

    Le sketch de Kamelott sur cette expression est trop fort!!
    « J’me sens insipide
    -C’est pas faux »

    Répondre
  5. Hugo

    C’est pas faux ce que dit Yan deux coms plus haut^^
    Je trouve que cette expression fait pas du tout intello mais qqun qui sait de quoi on parle (alors que c pas le cas en vrai) ou et qui a un avis plutot partagé sur la question si plusieurs points de vue sont possibles

    Répondre
  6. bibi

    Il faut arrêter de regarder Kaamelott ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *