Définition :

Après la réponse universelle à toute les questions : 42, voici le « c’est toi… ». S’utilise dans quasiment toutes les circonstances mais plus particulièrement lorsqu’on a pas envie de répondre à la question qu’on nous pose.
Exemple : – « Où t’as mis mon lecteur mp3 ? »
– « C’est toi (le) lecteur mp3 »
ou encore plus abstrait :
– « T’as entendu ce qu’il a dit ? »
– « C’est toi ‘ce qu’il a dit…' »

Des variantes existent comme la suppression de l’article du mot répété (ex. »c’est toi pistache »).
L’intérêt de cette réplique est d’avoir le dernier mot. En effet, que peut-on répondre à ça ? « C’est toi ‘à ça’ ! ».

Le risque encouru est d’arriver à une guerre de « c’est toi » qui énerve rapidement :
– « c’est toi rapidement »
– « c’est toi c’est toi rapidement »
– « c’est toi c’est toi c’est toi rapidement »
– …

104 49
Proposé par razovsuki le 08/07/2007

2 commentaires

  1. iCrash

    c’est toi « … »

    Répondre
  2. c'est toi le nom !

    c’est toi le commentaire !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *