Définition :

Signifie quelque chose ou quelqu’un de très très niais.
Peu s’utiliser avec ou sans le « la praline » suivant l’humeur du locuteur.
« Il était culcul ce film », « Il est trop culcul ce mec »

Vous avez déjà voté !
Proposé par quentinouf le 04/04/2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *