Définition :

Provient du verbe « défragmenter », popularisé par Windows. Usage: s’emploie exclusivement sous sa forme de participe passé ‘je suis complètement défracté’.
Se dit d’un état consécutif à l’absorbtion d’une ou de plusieurs substances licites ou non ayant comme résultat une perte de la pleine possession de ses capacités intellectuelles et notament de l’organisation logique de ses pensées.
A souvent comme conséquence le lendemain une certaine envie de ‘fraquer’ (voir ce verbe).

105 64
Proposé par zefab le 14/04/2005

2 commentaires

  1. Nestor

    ENSEA Power !

    Répondre
  2. Jacques

    Depuis quand écrit-on « absorbtion » au lieu d’absorption et « Notamment » avec un seul « m » ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *