Définition :

Avoir la mi-molle ou l’avoir mi-molle. Phase de transition au cours de laquelle le sang commence à affluer vers le corps caverneux. Par extension, état intermédiaire entre le repos et l’érection, suscitée par exemple par une infime perturbation excitante. Contexte : « Philippe, quand je te tâte les fesses, j’ai la mi-molle. » Explication : l’infime parturbation excitante est représentée par le tâtage de fesses.

90 50
Proposé par bigpigou le 02/07/2009

2 commentaires

  1. La fesse masquée

    Merci Philippe pour ton tâtage de fesse

    Répondre
    • America.Ass

      Mon dieu c’est tellement drôle xD

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *