Définition :

Gaz émanant d’un orifice se situant entre les fesses, lorsque que nous faisons un prout, nous émanons du méthane qui produit un trou dans la couche d’ozone.

123 81
Proposé par piette le 04/02/2006

15 commentaires

  1. Robernard

    Cool comme definition.

    Répondre
  2. Pour le pet dans le monde

    N’ayons pas peur des mots, un « prout » est un « pet », rien de plus 🙂

    Répondre
  3. dyabloo

    je suis désolé mais on dit UNE prout

    Répondre
  4. lekrikitu

    Définition assez piètre!

    Répondre
  5. zhezébu

    Moi je suis un prouteur pro(30-40prout par jour) et je dit que sa pollue pas!!

    Répondre
  6. alan

    trop stylé la définition

    Répondre
  7. trouduc

    j’aime prouter dans mon sac de couchage

    Répondre
  8. Le Fox

    On pourrait en tirer une jolie expression, genre « je te proute à la couche d’ozone », ça renouvellerait le sempiternel « je t’emmerde ».

    Répondre
  9. leslie

    preservons notre planete … retenons nous !!!

    Répondre
  10. maxhimum

    les ruminants sont les plus percuteurs de la couche d ozone surtout en inde

    Répondre
  11. che

    pas mal la def

    Répondre
  12. le prouteur fou

    dire qu’il y a des prouteurs au 35 heures…

    heureusement, il y a Trouduc (voir son commentaire plus haut).

    rappelez vous le gourou R Magdane : « Proutez moins fort, ça sentira plus fort, lein lein !!  »

    exégèse : plus tu petes fort, moins ça se sent, que c’est toi, non rien d’autre que toi (JL Aubert)

    Répondre
  13. *

    vos gueule bande de pd

    Répondre
  14. proutix

    +1
    (les mots k’on plussoie, c’est kom les parfums k’on respire)

    Répondre
  15. Christophe

    Personnellement, je l’utilise comme interjection, pour marquer ma surprise ou mon désarroi (de façon 2nd degré, cela va sans dire…)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *