2 commentaires

  1. BB

    Bonsoir ce mot et son emploi est devenu du grand n’importe quoi.
    à la base il s’agit d’un mot arabe (dialecte maghrébin) « weshbik » « wesh » qui signifie « qu’est ce que tu as » « qu’est ce qu’il y a » c’est un peu l’équivalent de « what’s up »…
    Au fil du temps employé par les « racailles » en carton et autres « djeun’s » qui veulent se donner un style…
    « wesh gros Ça va ou quoi »
    = quoi de neuf copain, tu vas bien.
    c’était déjà bof mais alors maintenant c’est encore pire !
    à chaque fin de phrases garçons ou filles « attend wesh, il m’a dit ca wesh »…
    « j’attends mon pote wesh normal wesh »…
    Bref
    autant le wesh fait Street autant autres expressions moins « racailleuse » plutôt « bobo » mais tout autant « relou » :
    on a eu droit à :
    * »j’avoue » à toutes les sauces !
    puis * »trop pas »
    et maintenant
    * »c’est ça »
    pfff pénible pénible car employé n’importe comment n’importe où… et non non je n’ai pas 70ans loin de là…
    en même temps j’dis ça jadis rien

    Répondre
  2. Pk

    N’importe quoi !  »Wsh » ou  »Wesh » a une signification pour les pays parlant arabe et surtout en Algérie. Les jeunes et les  »racailles » ont bien le droit de parler comme ils veulent, et s’ils veulent des embrouilles et des problèmes c’est leur problème.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *